Noël en Provence, dans le Vaucluse

Noël, Saint-Sylvestre, réunion de famille... en Provence

5 chambres réservées = -15%

Nous avons une solution pour vous:
Réservez le Temps Suspendu !

Notre maison d'hôtes, ancienne magnanerie, est une splendide demeure du 16ième siècle restaurée dans un style typiquement provençal. Les maîtres mots sont: authenticité, confort, romantisme, convivialité, ...

En séjournant au Temps Suspendu Provence, vous serez à la fois au calme et au coeur d'un magnifique village de Provence, dans le Vaucluse, où les petits commerces sont accessibles à pieds. Les supermarchés se situent quant à eux à moins de 5 minutes en voiture.

Mais le Temps Suspendu Provence, c'est aussi... 

  • Les restaurants accessibles à pieds
  • Le confort du village et le calme de la campagne
  • Une décoration haut de gamme
  • Le charme des vieilles pierres, des bâtisses anciennes
  • La proximité de tous les hauts lieux de Provence: Mont Ventoux, Luburon, Avignon, L'Isle sur la Sorgue, Gordes, etc.
  • La proximité des marchés de Noël de Provence
  • Des moments uniques, une ambiance familiale et décontractée

Offre promotionnelle

Réservez 5 chambres et bénéficiez d'une réduction de 15% sur le tarif standard.

  • Exemple pour un séjour du 30 décembre au 1er janvier: 1595€ (au lieu de 1877€)
  • Exemple pour un séjour du 20 au 22 novembre : 1240€ (au lieu de 1458€)

Des questions?  Une réservation?

Appelez-vous au 06 46 91 66 95

Table d'hôtes

Vous avez réservé toutes les chambres de la maison?  Dans ce cas, nous sommes heureux de vous proposer nos formules "Table d'hôtes".  Elles vous permettront de vous retrouver en famille, au calme, sans soucis de déplacements en voiture après un bon repas.


  • Un menu gourmand pour les fêtes: 50 € / personne, hors boissons, apéritif offert (boissons facturées en fonction de la consommation réelle). 
  • Un menu du marché : 25 € / personne, hors boissons (boissons facturées en fonction de la consommation réelle). 

Plus d'infos

Tarif / nuit (min. 10 personnes)  

Écrire commentaire

Commentaires: 0